Première dérivée verticale du champ magnétique, Wernecke Mountain Aeromagnetic Survey, NTS 106C (moitié nord), Yukon

First vertical derivative of the magnetic field, Wernecke Mountain Aeromagnetic Survey, NTS 106C (north half), Yukon This map of the first vertical derivative of the magnetic field was derived from data acquired during an aeromagnetic survey carried out by Fugro Airborne Surveys during the period April 17, 2006 to August 26, 2007. The data were recorded using a split-beam cesium vapour magnetometer (sensitivity = 0.005 nT) mounted in the tail boom of a Cessna Caravan aircraft. The nominal traverse and control line spacings were, respectively, 800 m and 2 600 m, and the aircraft flew at a nominal terrain clearance of 250 m. Traverse lines were oriented N30degreesE with orthogonal control lines. The flight path was recovered following post-flight differential corrections to the raw Global Positioning System data and inspection of ground images recorded by a vertically-mounted video camera. The survey was flown on a pre-determined flight surface to minimize differences in magnetic values at the intersections of control and traverse lines. These differences were computer-analysed to obtain a mutually levelled set of flight-line magnetic data. The levelled values were then interpolated to a 200 m grid. The International Geomagnetic Reference Field was not removed from the magnetic total field. The first vertical derivative of the magnetic field is the rate of change of the magnetic field in the vertical direction. Computation of the first vertical derivative removes long-wavelength features of the magnetic field and significantly improves the resolution of closely spaced and superposed anomalies. A property of first vertical derivative maps is the coincidence of the zero-value contour with vertical contacts at high magnetic latitudes (Hood, 1965). 2021-11-02 Gouvernement du Yukon geology@gov.yk.ca Sciences et technologie mapother https://data.geology.gov.yk.ca/reference/43023 Original metadata (https://open.yukon.ca)HTML https://open.yukon.ca/data/datasets/first-vertical-derivative-magnetic-field-wernecke-mountain-aeromagnetic-survey-nts-1

Cette carte de la première dérivée verticale du champ magnétique a été dérivée des données acquises lors d'un levé aéromagnétique réalisé par Fugro Airborne Surveys entre le 17 avril 2006 et le 26 août 2007. Les données ont été enregistrées à l'aide d'un magnétomètre à vapeur de césium à faisceau divisé (sensibilité = 0,005 nT) monté sur la poutre de queue d'un avion Cessna Caravan. Les espacements nominaux des lignes de direction et de commande étaient respectivement de 800 m et de 2 600 m, et l'avion a volé à une hauteur libre nominale de 250 m. Les lignes de traversée étaient orientées N30Degreese avec des lignes de contrôle orthogonales. La trajectoire de vol a été récupérée à la suite de corrections différentielles après vol apportées aux données brutes du Global Positioning System et d'une inspection des images au sol enregistrées par une caméra vidéo montée verticalement. Le levé a été effectué sur une surface de vol prédéterminée afin de minimiser les différences de valeurs magnétiques aux intersections des lignes de contrôle et de traversée. Ces différences ont été analysées par ordinateur pour obtenir un ensemble de données magnétiques de ligne de vol. Les valeurs nivelées ont ensuite été interpolées sur une grille de 200 m. Le champ de référence géomagnétique international n'a pas été retiré du champ magnétique total. La première dérivée verticale du champ magnétique est la vitesse de variation du champ magnétique dans la direction verticale. Le calcul de la première dérivée verticale supprime les caractéristiques de grande longueur d'onde du champ magnétique et améliore considérablement la résolution des anomalies superposées et rapprochées. Une propriété des premières cartes dérivées verticales est la coïncidence du contour de valeur zéro avec des contacts verticaux aux hautes latitudes magnétiques (Hood, 1965).

Données et ressources

Coordonnées

Adresse de courrier électronique: geology@gov.yk.ca

Dossiers similaires